La cuisine Réunionnaise

Une cuisine metissee 

Prenez un fond de culture française, ajoutez une pincée d’habitudes malgaches, un zeste de savoir-faire chinois, une pointe de saveurs indiennes, et vous obtiendrez un menu unique au monde. Cocktail exotique de mille couleurs, senteurs et saveurs, la Réunion vous invite à un voyage culinaire. 

 

 Les TRADITIONS CULINAIRES

La cuisine réunionnaise, comme toute cuisine du monde, possède ses propres codes. Dans la tradition culinaire réunionnaise, l’apéritif tient une place importante. On y déguste des samoussas, des bouchons et des bonbons piments pour s’ouvrir l’appétit.

Les plats généralement à base de poisson, de porc, ou de volaille s’accompagnent de riz, de grains, de brèdes, d’ achards, ou de rougail de tomate. 

Les douceurs, quant à elles, se dégustent plutôt dans l’après-midi qu’en dessert. Elles vous régaleront à l’heure du thé. Pour clore votre repas, vous préférerez les délicieux fruits de saison qui ne manquent pas à l’île de La Réunion.

Si vous préférez les fruit macérés, laissez-vous tenter par un rhum arrangé en fin de repas, en guise de digestif. Il en existe autant que les combinaisons de fruits et de plantes le permettent. Le Rhum 44, par exemple combine les aromes de vanilles, café grillé et d’orange. La recette exacte restera un secret familial …

les specialites

Le métissage à La Réunion s’exprime également à l’heure des repas. Impossible de venir à La Réunion sans goûter un cari, ce succulent mélange de saveurs, d’épices et d’ingrédients.

Le « cari » est le plat de base de la cuisine créole qui se compose d’une viande ou d’un poisson préparé avec des tomates, des oignons, du curcuma, le safran péi, et parfois du gingembre et bien d’autres épices (ail, thym, sel, poivre…). Ces plats mijotés se déclinent aussi avec des légumes, comme le ti’jacque, le chouchou, la pomme de terre, l’aubergine ou le palmiste.

Le cari peut être accompagné de brèdes (feuilles de légumes, comme des épinards en Europe),  de rougails, mais ses plus fidèles compères resteront le riz et les grains (haricots rouges, poids du cap, lentilles).